La Société Publique Locale Méditerranée, au service du développement local et des collectivités territoriales
La Société Publique Locale Méditerranée,au service du développement local et des collectivités territoriales  

CONCESSION PUBLIQUE D'AMÉNAGEMENT LA VALETTE DU VAR

 

LE PARC DE LA BAUME

Aménagement de l'espace public 

 

 

La Commune de La Valette du Var, au travers de la concession d'aménagements Coeur de Ville II, a sollicité la SPLM pour la requalification des espaces publics du centre-ville.

 

C'est à ce titre que la SPLM a réalisé en 2019 le Parc de la Baume qui permet de relier, au sein d'un espace végétalisé, le quartier de la Condamine au centre-ville.

 

Le Parc de la Baume a été pensé autour de deux orientations principales :


1. L’économie des ressources naturelles et humaines pour rationnaliser la gestion et l’entretien.

- Composition de végétaux méditerranéens et acclimatés nécessitant peu d’eau et peu d’entretien. Des noues paysagères et des rigoles canalisent les ruissellements naturels vers les espaces plantés.
-Le parc intègre des composteurs pour gérer sur place les déchets verts et favoriser le paillage et le mulch, afin de préserver les ressources en eau et une forme de diversité faunistique au niveau du sol.

2. Un parc méditerranéen et valettois.


-Le parc met à la fois en valeur son propore espace et ses paysages environnants, avec la silhouette du Faron et les collines boisées,
-Le patrimoine arboré du parc est conservé, pour préserver l’espace de sous-bois et les ambiances ombragées du lieu
-Plusieurs thématiques sont développées dont le jardin des aromatiques, le jardin des feuillages, le verger méditerranéen avec entre autres, les fruitiers palissés, l’abricotier, le pêcher, le cerisier, les agrumes, les cédrats, le figuier, l’amandier et les oliviers…
-Le jardin dédale est un espace qui s’explore et qui joue sur les matières, les feuillages, les formes, les couleurs de végétaux extraordinaires,
-L’aire de jeux et le jardin de « poche »  proposent aux usagers de profiter de l’effet de la lisière du sous-bois
-Enfin le patrimoine hydraulique du parc est revalorisé et restauré en intégrant la remise en fonction du bassin et de la fontaine existante.

 

- Paysagiste : Nicolas Prieur.

Paysgiste : Nicolas PrieurPaysagiste : Nicolas

        Etat d’avancement :

 

 

Avril 2019 : démarrage des travaux

 

Juin 2019 : inauguration du parc

 

Décembre 2019 : livraison  

 

 

 

 

     L’opération en quelques 

                   chiffres :

 

 

Parc urbain de 6 111 m² 

 

Bilan d’opération : 2.9 M€ HT